jeudi 27 octobre 2011

CAHIER DE SONS/SYLLABES/MOTS


Au début de mes années de CP, formatée par l'IUFM, je faisais essentiellement du global (eh oui...), puis, j'ai vite compris que ça ne marchait pas pour la majorité des enfants. Alors, j'ai commencé l'étude des sons, comme on nous l'a appris, c'est à dire pour le son o, les graphies o, au, eau, etc...
J'en suis revenue aussi... Les enfants de CP ont beaucoup de mal, au début surtout, à comprendre comment associer les sons. Alors, leur demander d'assimiler tout de suite des graphies complexes, c'est mettre en échec et fragiliser une bonne partie des enfants.

Alors, partant de la méthode Borel-Maisonny, j'ai créé ma propre méthode : tous les sons simples d'abord et une seule graphie. La semaine de rentrée, je fais une voyelle par jour (sauf le y), puis un son par semaine jusqu'aux . A la Toussaint, 98% des enfants lisent tous les mots simples. Ils ont compris comment fonctionne le code. 
A partir de là, les sons complexes sont introduits...

                                                      

D'une manière générale, je fonctionne ainsi : deux cahiers de lecture 17x22 cm, un pour les textes de lecture, un pour les sons/mots/phrases. Deux épisodes de lecture par semaine (lundi et jeudi) et deux lectures de sons/mots/phrases par semaine (mardi et vendredi). 
De cette façon, mes élèves de CP n'ont pas à écrire les devoirs chaque soir. Les activités sont ritualisées et les parents le savent : une lecture chaque soir + dictée préparée le jeudi matin (une phrase composée de mots de l'échelle Dubois-Buyse). Je donne les dictées la semaine de rentrée pour toute l'année.

Voici donc mon cahier de sons/mots/phrases (le sommaire est à la dernière page. Je le fais coller, évidemment, au tout début du cahier). 

C'est  1 et  2 

 CAHIER DE SONS/SYLLABES/MOTS     CAHIER DE SONS/SYLLABES/MOTS

Voici les livres de la méthode Borel Maisonny dans lesquels vous trouverez des fiches d'exercices pour les CP/CE1.
                                         
                                                                  

Voici un outil qui m'a beaucoup servi lors de mes années de CP : le syllabaire Grand Large, aux Editions Belin.

"Un outil d'entraînement au service de l'apprentissage de la correspondance graphie-phonie. Le syllabaire se présente sous la forme d'un chevalet réversible. Grâce aux deux volets, la première face permet de construire l'ensemble des syllabes. La deuxième face est un lexique proposant la liste des 45 mots les plus fréquemment utilisés dans la langue française et qui représente plus de 50% des mots d'un texte. Un imagier complète le dispositif et permet de mettre en place des activités de vocabulaire. Les activités proposées permettent de mettre l'accent sur la maîtrise des syllabes : je reconnais, je nomme, je crée, je cherche. Le mini-syllabaire de l'élève pour jouer au défi. Les enfants jouent par deux : à tour de rôle, chaque enfant présente une association de lettres pour former une syllabe qu'il croit lui-même savoir lire et demande à son camarade de déchiffrer. En cas de litige, les élèves lèvent la main et
 ont recours à l'enseignant(e)."


                                                               

3 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. marypop
    Lundi 16 Juillet 2012 à 10:10
    Bonjour,
    j'utilise aussi borel Maisonny en association avec une méthode de lecture syllabique (bulle) et pour éviter d'être enfermée dans une méthode chronophage j'avais envie de m'en détacher. Merci donc pour ces fiches très bien faites ! J'ai tout de même une question : tu dis ne plus faire de globale, mais quand tu étudies les textes de ton cahier de lecture, c'est presque uniquement de la globale non ?

    alana17
    Lundi 16 Juillet 2012 à 11:33

    Non, j'expliquais que quand j'ai démarré dans le métier, je ne faisais que du global, c'est à dire aucune étude de sons en parallèle. Là, je fais deux études de textes de littérature (pour travailler le sens et le plaisir de la lecture) et deux études de sons par semaine... On ne peut pas non plus faire que de la syllabique (en partant des voyelles d'abord, associant des consonnes, et n'aborder des petits textes simples qu'en janvier!) car les enfants se lasseraient très vite... Il faut maintenir l'intérêt de la lecture...

    RépondreSupprimer
  3. Julie
    Vendredi 20 Juin 2014 à 14:52
    Bonjour,
    J'ai utilisé les fiches sons, car je remplaçais une collègue qui s'en servait. L'année prochaine, j'ai une classe de CP CE1 et j'aimerai les utiliser, car je les ai adoré!

    RépondreSupprimer