mercredi 1 juin 2011

FONCTIONNEMENT DE LA CLASSE




Mes élèves de CP/CE1 avaient un cahier de travail autonome (17 x 22). Ils y collaient, au fur et à mesure que j'introduisais les ateliers en autonomie, le plan de travail correspondant. (Vous pourrez trouver dans les commentaires sous l'article énormément de renseignements et détails pratiques sur mon fonctionnement !)

1) Ateliers tangram (4 niveaux) : à l'échelle avec démarcation des pièces, à l'échelle sans démarcation des pièces, plus petit avec démarcation des pièces et enfin plus petit sans démarcation de pièces.

                                        

2) Ateliers géoplans : 2 niveaux (manipulation sur planchettes avec élastiques puis mêmes fiches en traçant les figures sur des géoplans sur papier)

Voici un lien vers le site  jlsigrist  où vous pourrez trouver des modèles à reproduire, ainsi que des grilles de géoplans vierges, et plein de matériel de géométrie à imprimer :  ICI 

3) Ateliers formographes : dessins à reproduire à l'aide de pochoirs appelés formographes à la fin du fichier Picbille.

4) Coloriages magiques CP (MDI)

5) Reproduction sur quadrillages

6) Calcul : additions (sur le site Petits Pas)

7) Fichier correctif ORL avec auto-correction. C'est  ICI

8) Fichier auto-correctif lecture(sur le site Petit Pas).
C'est  ICI

9) Tables de lecture (que les enfants venaient me lire à mon bureau) du site de la Petite Souris.

10) Questions de lecture sur la série de livre Buldo (avec différents niveaux), mais qui n'est malheureusement plus éditée.

11) Questions sur les livrets d'éveil sur les animaux (qui ne sont malheureusement plus édités non plus). Il existe cependant les albums documentaires de la collection "Mini-Pattes" sur lesquels on peut faire le même travail...

Bien évidemment, je n'introduisais pas tous ces ateliers en même temps. Par exemple, pour les CP, les ateliers lecture, ORL, questions lecture n'étaient introduits qu'au dernier trimestre. Tous les ateliers de maths l'étaient au premier trimestre.
Toutes les fiches étaient photocopiées sur bristol, plastifiées et rangées dans des boîtes différentes.

Pour vous faire une idée, voici les plans de travail des ateliers. C'est  ici

        PLAN DE TRAVAIL ATELIERS AUTONOMES      PLAN DE TRAVAIL ATELIERS AUTONOMES
        PLAN DE TRAVAIL ATELIERS AUTONOMES      PLAN DE TRAVAIL ATELIERS AUTONOMES

5 commentaires:

  1. ptitefab
    Mercredi 1er Juin 2011 à 17:58
    Comment faisais-tu pour gérer la correction des ateliers comme les géoplans ?
    Rangeais-tu aussi dans ce cahier tes fiches d'exercices en numération ?
    Autre question tes élèves avaient donc des fiches sons dans leur petit cahier et d'autres fiches son entraînement dans leur cahier d'autonomie ?
    A quel moment ces ateliers fonctionnaient, à la fin de leurs exercies pour les plus rapides ou bien sur une plage horaire fixe ?
    Désolée pour les questions.


    ptitejulie
    Mercredi 1er Juin 2011 à 19:19
    Je n'ai pas encore eu le temps de plonger dans les profondeurs de ton blog, mais j'y compte bien prochainement!
    Je fais à peu près les même activités en autonomie, mais ce n'était pas si bien organisé...ça me donne une bonne idée du fonctionnement possible! Est- ce du travail qu'ils font sur leur temps libre, ou y-a-t-il des moments de travail en autonomie ritualisés?
    La quantité de fiches est énorme par rapport à ce que je leur ai fourni cette année, mais ils avaient pas mal de "temps morts" donc je me demande que prévoir...


    alana17
    Mercredi 1er Juin 2011 à 21:28

    Non.Mes élèves avaient deux cahiers de lecture (17x22) : un pour la lecture suivie et un pour les sons/mots/phrases. Toutes les fiches d'exercices de français (questions lecture, sons,etc...) étaient rangées dans un porte-vues (bleu) et toutes les fiches de maths (hors travail autonome) dans un autre porte-vues (rouge).
    Dans le petit cahier de travail autonome, il y avait : les plans de travail, et les exercices des ateliers en autonomie.
    En ce qui concerne les ateliers géoplans et tangram, les enfants venaient me montrer, tt simplement : feu vert si c'était bon du premier coup, qu'ils notaient sur leur plan de travail. Si c'était faux, ils retournaient chercher la solution.C'était alors un feu orange. Personne n'avait de feu rouge, car ils finissaient toujours par trouver!
    Les élèves faisaient les ateliers en autonomie qd ils avaient terminé la correction de leur fiche de math. Car je corrige les fiches de math en soulignant seulement les erreurs. Je ne corrige jamais... Je leur rends leur fiche pour qu'ils se corrigent eux-mêmes. Donc, ils se corrigent et viennent me voir à mon bureau. C'est un temps important d'explication et de mise au point. Ce qui ne passe pas en groupe classe passe dans ce moment de relation duelle. Quand c'est juste, ils retournent à leur place ranger leur fiche dans leur porte-vues de math et font les ateliers.
    Cela me libère du temps pour tout ceux qui n'ont pas compris... Les meilleurs sont occupés et ne nous dérangent pas par leurs bavardages.
    Après, ils font les ateliers lorsqu'ils ont terminé un travail. Et de temps en temps, en fonction des disponibilités de la classe, on fait seulement les ateliers pour tous. Je leur dis "ateliers" et là ils sont tout contents et en deux minutes, ça roule...
    Voilà... Si vous avez d'autres questions ttes les deux...


    ptitefab
    Mercredi 1er Juin 2011 à 21:55
    Merci pour ta patience. Moi aussi, je corrige en individuel et j'indique ce qui est à revoir.

    RépondreSupprimer
  2. ptitejulie
    Mercredi 1er Juin 2011 à 22:00
    non non, mais si en fait...si je comprend bien, les maths sont sur fiches. photocopies de fichier? exos créés? j'y réfléchie pour l'an prochain, pour sortir de la routine...


    alana17
    Jeudi 2 Juin 2011 à 09:59
    Je ne photocopie jamais des pages entières de fichiers. Je sélectionne certains exercices, je fais des montages. Les fiches que je donne sont celles déjà mises en ligne "de 1 à 20" + d'autres que je mettrai en ligne petit à petit pd les grdes vacances qd j'aurai récupéré les docs que j'ai prêtés à ma collègue, + pour une grande majorité les fiches des sites Soutien Scolaire et les Coccinelles qui sont parfaites.


    ptitefab
    Jeudi 2 Juin 2011 à 10:50
    Bonjour, je reviens avec plein de questions.
    • Quand tu corriges à ton bureau, comment faisais-tu pour ne pas avoir une longue file d'attente ?
    • Comment cela se passait-il si tous n'avaient pas le temps de finir une fiche ou de se corriger pour les fiches de numération ?
    • Comment rangeais-tu tes coloriages magiques, dans un classeur ?
    • Pour les fiches avec une autocorrection, est-ce que les élèves devaient te montrer leur travail avant de prendre la fiche ? Et ensuite, ils se mettaient leur feu vert ou orange tout seul ?
    • Pour les reproductions sur quadrillage est-ce qu'ils le faisaient directement sur leur petit cahier ou sur une photocopie de quadrillage ?
    • Est-ce que les fiches du travail autonome devaient être faites dans l'ordre ou selon la disponibilité dans les boîtes.
    • Est-ce qu'ils pouvaient faire par exemple tous les géoplans avant de passer à d'autres fiches, ou tu leur imposais un peu de chaque ?
    • Pour les fiches de calculs les faisaient-ils sur la fiche plastifiée ou bien recopiaient-ils les exercices sur leur cahier.
    • Question redondante avec la précédente : penses-tu que certains exercices peuvent être réalisés avec des feutres effaçables car mon quotat de photocopies est limité.
    Bon voilà, je te souhaite une bonne journée.


    RépondreSupprimer
  3. alana17
    Jeudi 2 Juin 2011 à 21:46
    Alors... Beaucoup de questions...
    1) Jamais plus de deux à mon bureau... J'appelle en général en premier les bons qui corrigent en deux secondes. Ainsi, ils ne perdent pas leur temps et enchaînent directement sur le travail autonome.
    2) Je prenais le temps qu'il fallait pour que chacun finisse de corriger sa fiche de numération. De toute façon, les autres travaillaient... Si vraiment ça traînait trop, je donnais un gros coup de pouce!
    3) Les coloriages magiques étaient rangés dans le porte-vues de maths.
    4) Pour les fiches de math, pas d'autocorrection : ils me montraient, et je corrigeais d'un coup d'oeil. Pour le français au 3° trimestre, ils se corrigeaient eux-mêmes et se mettaient le feu. Je ramassais les cahiers de temps en temps pour voir si les corrections avaient été faites (en vert). Surtout au début où je ne laisse rien passer. Après, en général, ils font attention.
    5) Les reproduction sur quadrillage étaient faites directement sur leur cahier.
    6) Les fiches pouvaient être faites dans le désordre car de même niveau (sauf le tangram où il y avait 4 niveaux, mais plusieurs fiches pour chaque niveau).
    7) Je n'imposais rien mais leur demandais de varier les ateliers dans la mesure du possible... ce qu'ils faisaient tout en ayant, bien sûr, des préférences!
    8) Les fiches de calcul étaient faites directement sur leur cahier.
    9) J'ai bien conscience de ce problème de photocopies qui est général, je crois... Ce type de travail évite d'en faire, justement. Je ne faisais aucune photocopie pour les ateliers (et heureusement, vu le nombre de photocop que je faisais en math, lecture de sons et littérature !) Je collais toutes les fiches sur bristol et je plastifiais...
    Après, tu peux faire écrire avec un feutre Velleda. Mais j'ai expérimenté, et ce n'est pas si évidemment que ça. Tout dépend de la qualité des pochettes plastiques. Il faut les prendre brillantes et lisses. Si elles sont un peu granuleuses, le feutre ne s'efface pas...
    Ouf! Vu que je n'ai rien eu au mouvement et conserve mon CM2, je vais me lancer cet été dans un grand travail de fichiers autonomes du même type que ci-dessus, mais pour des CM2. Du boulot en perspective ! Et dire que certains veulent nous sucrer une partie de nos vacances !
    Bonne soirée...

    RépondreSupprimer
  4. ptitefab
    Jeudi 2 Juin 2011 à 22:00
    Merci alana17 pour toutes tes réponses.
    Ma question pour les coloriages magiques étaient ou toi tu stockais les fiches prêtes d'avance pour les élèves ? Savoir si c'était dans un classeur où ils venaient les chercher par exemple.


    alana17
    Jeudi 2 Juin 2011 à 22:06
    Tu as raison. J'avais effectivement oublié, mais les coloriages magiques, je les photocopiais !
    Je les mettais dans une corbeille et les élèves se servaient. Quand ils avaient terminé un coloriage, ils le déposaient dans une corbeille "A corriger par la maîtresse". Je corrigeais et déposais le coloriage dans une corbeille "A ranger"...


    ptitejulie
    Vendredi 3 Juin 2011 à 08:49
    Une toooooooooute dernière question vraiment bidon en plus: combien de pages pour le cahier d'autonomie? 1 ou 2 sur l'année?
    merci et bon week-end!


    alana17
    Vendredi 3 Juin 2011 à 08:58
    Juste un cahier 96 pages. C'est largement suffisant. Pense à laisser des pages libres au début du cahier pour coller tous les plans de travail. Ainsi, les enfants n'ont pas à chercher ... A bientôt...


    ptitefab
    Vendredi 3 Juin 2011 à 15:33
    Pour tes cm2 pense à aller voir chez orphéécole.


    alana17
    Vendredi 3 Juin 2011 à 15:49
    Oui, j'adore ce site... Merci



    ptitefab
    Mardi 7 Juin 2011 à 22:28
    Bon, alors j'ai mis en place des ateliers autonomes sur mes temps d'accueil et pour ceux qui ont fini un travail en avance et je suis ravie. Au lieu d'une fiche de suivi individuel car c'est la fin de l'année, j'ai une fiche collective par atelier punaisée au mur et les élèves remplissent (. si raté, / si presque réussi, X si réussi : une / pouvant se transformer en X en refaissant la fiche et en la réussissant). J'ai mis une dictée muette avec le loto des alphas, un atelier pâte à modeler, des fiches je lis seul, les tables de lecture de la petite souris et l'atelier de pavage de petit pas.
    Encore une fois merci alana17 de m'avoir expliqué ton fonctionnement.

    RépondreSupprimer
  5. alana17
    Mercredi 8 Juin 2011 à 10:03
    Pas de problème... On aura d'autres idées encore. Deux mois de travail (heu! non, vacances!) nous attendent. Chouette !



    ptitejulie
    Mercredi 6 Juillet 2011 à 15:21
    Encore moi! Je prépare mes ateliers autonomes, et je me demandais si tu avais dans un recoin de ton ordi des modèles à faire avec les formographes. Je vais piquer ceux de picbille, mais il y en a peu, et je ne suis pas trop inspirée!
    bonnes vacances!


    alana17
    Mercredi 6 Juillet 2011 à 17:17
    Ce sont bien ceux de Picbille que j'avais reproduit sur des fiches bristol. Mais il y en avait 30... Les modèles étaient dans le livre du maître ... Tiens-moi au courant...



    brigittem
    Lundi 9 Juillet 2012 à 18:05
    Bonjour,
    Pour les géoplans, comment fonctionnes-tu ? tu as des modèles comme le tangram? si oui, où les as-tu trouver s'il te plait ?
    Merci d'avance


    alana17
    Lundi 9 Juillet 2012 à 18:20
    Les géoplans, je les avais achetés chez Celda, un lot de 8 (avec les élastiques inclus), c'est suffisant pour faire tourner l'atelier. J'avais imprimé un modèle vierge, puis photocopié sur bristol. J'avais dessiné mes figures avec un feutre, puis plastifié. Tu peux trouver mon plan de travail pour les géoplans ci-dessus : atelier 1 avec le modèle à reproduire par manipulation (avec géoplan et élastiques) et atelier 2 les mêmes fiches à reproduire sur des géoplans dessinés.. J'ai mis un lien dans l'article ci-dessus, avec des modèles à reproduire et des modèles vierges.
    Voilà


    brigittem
    Lundi 9 Juillet 2012 à 19:23
    MERCI !

    RépondreSupprimer