lundi 11 janvier 2016

LES ENFANTS DE LA MINE

Voici un tapuscrit destiné à des CM : 
"Les enfants de la mine" de Fabian Grégoire.  
Cet album me sert de tremplin pour travailler en histoire la période de la Révolution Industrielle au XIX siècle.


LE TAPUSCRIT         

       TAPUSCRIT "LES ENFANTS DE LA MINE"        


"Vers le milieu du XIXe siècle, les besoins en charbon sont grands, en France et dans le monde. Le charbon est devenu la principale source d’énergie, c’est lui qui permet l’essor de l’industrie et des transports. Des hommes – les mineurs – descendent chaque jour à plusieurs centaines de mètres sous terre pour extraire la précieuse houille. Des hommes, mais aussi de jeunes garçons, qui quittent l’école dès l’âge de dix ans pour effectuer ce travail harassant, nocif et périlleux. Louis et Tounet, enfants de la mine et héros de ce récit, sont, hélas, quotidiennement en danger de mort."


LE FILM

En synthèse, je passe aux élèves le film suivant : 
"Moi, Louis,enfant de la mine".



Suite à de très très nombreuses demandes d'envoi du film "Louis, enfant de la mine", qu'il ne m'est plus possible d'assurer, je vous mets un lien pour le télécharger vous-même. En effet, ce film n'est pas disponible dans le commerce.
Pensez donc à l'enregistrer sur votre disque dur, car il est hébergé sur mon compte google drive, et me prend énormément de mémoire... Il n'y restera donc que quelques semaines. Merci.

Comment faire ? : cliquer sur l'icone verte "télécharger" ci-dessous. Cela ouvre une fenêtre. En haut, au centre, cliquer sur la petite flèche grise, à côté de "ouvrir avec". Puis cliquer sur "télécharger quand même".

FILM "LOUIS, ENFANT DE LA MINE"


UN DOCUMENT POUR EXPLOITER LE FILM




BIBLIOGRAPHIE
Le travail des enfants au XIXème siècle


Claudine a onze ans, elle travaille dix heures par jour dans l'atelier de son père, à tisser de la soie. Mais cette vie épuise la petite fille qui tombe gravement malade. Pour guérir, elle part à la campagne. Claudine veut retrouver la santé et elle n'a pas envie de retourner à Lyon pour travailler. Ce qu'elle désire par-dessus tout, c'est aller à l'école et réaliser son rêve : savoir lire, écrire et surtout dessiner.


Ardèche, 1848. La vie à la fabrique de soie est difficile pour les enfants. Armance, treize ans, est une bonne ouvrière, mais elle rêve de quitter l'usine et d'apprendre à lire et à écrire. Son père s'y oppose. D'ailleurs, il s'oppose à tout et ne cesse de la réprimander. Qu'a-t-il donc à lui reprocher qu'elle ignore ?


Isabelle a douze ans et une voix magnifique. Pour remplacer son père blessé, elle doit descendre au fond de la mine, loin de l'air libre qu'elle aime tant et de son rêve de devenir chanteuse. Isabelle est courageuse et ne se plaint pas. Bien au contraire, elle chante sa joie de vivre. Mais un jour, alors qu'elle travaille, une terrible explosion l'enferme sous terre.


Bourgogne, 1868. Joseph a 11 ans lorsque débute la révolution industrielle en France. Fils d'ouvrier, ses parents peinent à lui payer l'école. Après plusieurs échecs scolaires, il décide de travailler à l'usine comme apprenti. Alors qu'il s'aperçoit des limites de son travail, il assiste à l'organisation des ouvriers contre leur patron, et à leur révolte grandissante. Mais Joseph se rend bien compte que toutes ces grèves n'amènent pas grand chose. Il veut reprendre ses études afin de progresser et avoir un travail plus intéressant dans l'usine.

Nous sommes en 1865. Nicolas, 11 ans, est fils de cheminot à Saint Etienne, dans la Loire. Son père, Simon, travaille comme machiniste sur une locomotive à vapeur. Le rêve de Nicolas ? Devenir le Seigneur, à l'image de Simon, d'un de ces monstres d'acier qui relient Saint Etienne à Lyon. Partez à la découverte des aventures de Nicolas. Réussira-t-il son entrée dans la compagnie de chemin de fer ? Retrouvera-t-il le trésor volé à ses amis ? Une histoire vraie, suivie d'un dossier sur le travail et la vie des cheminots de l'époque.

1 commentaire: